Arthrose du genou et exercices

 In Physiothérapie

Une analyse de métadonnées relativement récente (Fransen et al, 2015)1 sur l’arthrose du genou symptomatique avançait avec une grande certitude la notion que des exercices bien ciblés produisaient des bénéfices à court et à long terme aussi importants que la prise d’anti-inflammatoires et ce, autant sur la douleur que sur la fonction.

Ainsi, au moment où le patient se plaint de douleur au genou et suite à un examen médical, le médecin pourrait prescrire des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS). Il devrait aussi considérer une référence au physiothérapeute pour l’enseignement d’exercices appropriés.

https://www.lesmills.com/nordic/fit-planet/fitness/the-glute-guide/

Généralement, le type d’exercices montrés visera le renforcement des muscles de la cuisse (quadriceps et ischios-jambiers) mais ciblera également les muscles stabilisateurs de la hanche et des fessiers entre autres. Après évaluation, le physiothérapeute sera en mesure de prescrire la bonne dose d’exercices à effectuer.

Fracture distale du radius: soins post-op/post plâtre

Près de 18% des fractures subies chez les ainés sont des fractures distales du radius. Les femmes, surtout si elles souffrent d‘ostéoporose, sont les plus à risque. La chute est la cause la plus fréquente de cette blessure. Que la fracture ait été traitée par une immobilisation plâtrée ou une chirurgie, une période de réhabilitation plus ou moins longue suivra.

Une étude citée par Levin et al (2017)2 mentionne, dans la plupart des cas sans complications, des bénéfices égaux que les soins soient reçus en clinique de physiothérapie ou par le biais d’un programme d’exercices à domicile.

Ce qui démontre que l’aspect le plus important d’une réhabilitation bien réussie sera la partie exercices/mobilisation.

Une douleur persistante sera un prédicteur important d’une plus longue convalescence.

Les cas présentant plus de complications, telles une grande raideur articulaire du poignet et des doigts, des conditions associées comme un syndrome du tunnel carpien ou de l’arthrose importante ou une faible compréhension des exercices à faire, bénéficieront davantage d’une approche en clinique de physiothérapie.

La guérison sans séquelles de ce type de fracture n’est pas garantie chez les personnes âgées.

Recent Posts