Capsulite de l’épaule (épaule gelée)

 In Physiothérapie

Capsulite de l’épaule (épaule gelée)

Souffrez-vous de douleurs importantes à l’épaule depuis quelque temps sans en connaître la cause? Vos gestes quotidiens deviennent-ils plus difficiles? Souffrez-vous d’une perte de mobilité graduelle? Il se pourrait que vous ayez développé une capsulite.

La capsulite est une inflammation et un rétrécissement de la capsule articulaire, une enveloppe fibreuse qui recouvre les articulations. Cela entraîne l’apparition graduelle d’une douleur et la perte importante de mobilité de l’épaule.

La capsulite a tendance à se manifester davantage chez les femmes, particulièrement entre 40 et 60 ans.

Il n’est pas toujours facile d’identifier la cause d’une capsulite, certaines conditions peuvent favoriser son apparition :

  • Une immobilisation de l’épaule ou une immobilisation générale prolongée
  • Une atteinte neurologique
  • Une affection préexistante de l’épaule, comme une tendinite, une bursite ou une rupture de la coiffe des rotateurs
  • Un traumatisme à l’épaule

La capsulite à l’épaule évolue selon trois phases principales et les symptômes varient selon l’étape atteinte :

Phase 1 : Une douleur intense et continuelle s’installe graduellement ou subitement, se poursuivant souvent pendant la nuit. Ce stade peut durer de quelques jours à quelques semaines.

Phase 2: Une raideur à l’épaule se développe graduellement, en concomitance avec une diminution de l’intensité de la douleur. Les gestes du quotidien deviennent alors plus difficiles à effectuer. Cette phase de la capsulite peut durer plusieurs semaines, voire plusieurs mois selon les personnes.

Phase 3: La raideur ressentie auparavant devient indolore et commence à disparaître progressivement. Une récupération totale peut prendre du temps, d’un an à deux ans si aucune mesure n’est prise.

Traitements pour la guérison de la capsulite

Traitement médical

  • Prise d’anti-inflammatoires oraux
  • Injection de corticostéroïdes
  • Arthrographie distensive, qui consiste en une injection (sous analgésie locale) d’une solution saline ou d’air dans l’épaule afin de favoriser le retour de la capsule à son état normal.

Traitement en physiothérapie

Dans le cas d’une capsulite, la physiothérapie peut aider de différentes façons. Elle peut soulager la douleur, favoriser la récupération et vous permettre de reprendre vos activités plus rapidement. Les traitements consistent en des mobilisations articulaires spécifiques, des étirements, des techniques musculaires et de la mobilisation passive.De plus, un programme à domicile personnalisé peut être élaboré.

Une étude réalisée en 2017 (Buchard, P-A et al.)1démontre que durant la phase précoce, pour les traitements conservateurs (incluant les injections sans distension), les meilleurs niveaux de preuve sont obtenus par les corticoïdes orauxet les injections de glucocorticoïdes. Peu importe la précision du site d’injection : il s’agit surtout d’apporter le médicament dans l’environnement des structures touchées par l’inflammation. Pour ce qui est de la mobilité, les injections de glucocorticoïdes sont plus efficaces à court terme lorsqu’elles sont couplées à une thérapie manuelle respectant l’irritabilité des tissus. Par contre, la thérapie manuelle seule ne semble pas utile.

¹ https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-577/La-capsulite-retractile-de-l-epaule-mise-au-point-en-2017

Recent Posts
Fasciite plantaire