Douleurs de dos et pelletage

 In Physiothérapie

La période hivernale est arrivée tranquillement et bientôt, la neige s’accumulera à nos portes. La plupart des gens sous-estiment l’effort que le pelletage demande et ne prennent pas les précautions nécessaires pour déblayer en toute sécurité.

Voici quelques conseils pour éviter de développer des douleurs lombaires à la suite du pelletage de la neige.

1. Échauffez-vous:
Au réveil, vos muscles sont froids et tendus. Votre corps a besoin de s’activer doucement. Avant une activité aussi intense que le pelletage de la neige, il est préférable de faire un petit échauffement pour augmenter graduellement votre rythme cardiaque. Profitez-en pour faire une marche rapide ou une autre activité cardio pendant 10 minutes.

2. Choisissez le bon équipement de déneigement
L’utilisation d’un équipement de déneigement inadéquat peut également entraîner des douleurs dans le haut et le bas du dos. Pour faciliter une bonne posture et réduire les tensions dans votre dos, choisissez une pelle ergonomique avec un manche que vous pourrez ajuster à votre taille.

3. Utiliser des bonnes techniques de pelletage
Une bonne posture ainsi que l’utilisation adéquate de vos muscles aideront à prévenir des maux de dos

  • Faites face à l’amas de neige que vous voulez déneiger.
  • Placez une main au moins à mi-chemin sur le manche de la pelle, près de la lame, et l’autre sur la poignée pour garder le poids de la neige près de votre corps.
  • Avec vos pieds fermement posés au sol et vos muscles abdominaux légèrement contractés, pliez les genoux et les hanches, comme en position de squat.
  • Soulevez la pelle, une petite charge à la fois, en utilisant les muscles de vos jambes et en gardant votre dos droit.
  • Ne tordez pas le dos et ne jetez pas la neige par-dessus votre épaule. Restez plutôt droit et faites pivoter complètement le corps dans la direction où vous souhaitez déposer la neige.

4. Prenez votre temps
Lors d’une importante tempête de neige, il ne faut pas pelleter d’un seul coup, mais plutôt graduellement. Il ne sert à rien de vous précipiter et de pelleter la neige comme si votre vie en dépendait. Rappelez-vous, ce n’est pas une course. Prenez votre temps.

Pelletez de petites quantités de neige et faites des pauses régulièrement pour reposer votre dos, vos bras et vos jambes.

5. Gardez une bonne forme physique
Vous pouvez éviter les maux de dos causés par le pelletage de la neige en pratiquant un entraînement cardio et musculaire. Faites régulièrement des activités qui stimulent votre rythme cardiaque et les muscles que vous utilisez lorsque vous pelletez. Après le pelletage, faites des étirements simples et ciblés pour les muscles qui risquent d’être courbaturés.

Recent Posts